Le mâchefer bien le connaître pour bien le rénover

Matériau issu de la filière de la sidérurgie, le béton de mâchefer a été massivement employé dans la première moitié du XXème siècle pour construire des immeubles, particulièrement en régions stéphanoise et lyonnaise. Les abondantes quantités de scories de houille récupérées en fin de production de l’acier étaient mélangées à des liants (chaux ou/et ciment) pour produire des bétons  de construction.

Aujourd’hui ces constructions font l’objet de rénovations, pas toujours exemplaires, souvent par méconnaissance des caractéristiques de ce matériau.

Pourtant, le mâchefer présente de nombreux atouts techniques, bonne capacité d’isolation, perméabilité à la vapeur d’eau, résistance à la compression,…

Ce dossier vous propose un état des lieux de ce type constructif et vous suggère quelques bonnes pratiques nécessaires à sa préservation.

Merci à Etienne RIEUX pour la réalisation de ce dossier de synthèse

Liens de téléchargement

issu du très bon oikos-ecoconstruction.com

Ce contenu a été publié dans Vielle Technique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *