Angle de compression pour mur en paille

Les angles de compression sont des éléments en bois qui sont posés avant la mise en œuvre du mur en bottes de paille, afin de permettre la compression de l’isolant, le montage des murs à l’aplomb, ainsi qu’ un maintien sûr et stable pour les bâches.

 

vue 1

Angle de compression avec la charpente visible (le bas de l’angle se fixe dans la lisse basse par des vis (avec tête à rondelle pour pouvoir l’enlever facilement). Fixation en tête avec équerre métallique ou lisse en bois en fonction des configurations.

vue en coupe angle de compression

Extérieur en 45/220 épicéa (permet de rigidifier l’angle de compression) à couper à la hauteur du mur (de 3 mètres à 5 mètres, en fonction de la hauteur de la maison), à ajouter une bande d’osb 12 mm d’une largeur d’environs 30 cm (permet de maintenir la botte de paille lors du montage du murs).  Les clients les réutilisent à la fin du chantier pour faire une partie des cloisons intérieures ou les tablettes de menuiserie intérieure.

Photos angle de compression

Photos de l’angle dans sont contexte (attention: ceux représentés sont trop courts, les prévoir jusqu’en haut de la toiture ).

Mise en place angle de compression n°1

 

Mise en place angle de compression n°2

 

Fixation d’une poulie de renvoi sur la charpente

Fixation de la corde sur le haut de l’angle de compression

 

Mise en place angle de compression n°3

Levage de l’angle de compression  à fixer en pied, en tête et au-dessus de 4 mètres, fixer au niveau de l’étage.

image

système de fixation du précadre (penture pour volet environs 4 euros/ U)

merci à Claudine pour cette solution technique apporté

image

Fixation en tête par les équerres métallique et en pied par vis dans la lisse basse

Ce contenu a été publié dans Auto construction, Maison paille, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *